Témoignage 2 : accompagnement de l’endométriose avec la naturopathie

Je m’intéressais depuis longtemps aux approches naturelles de la médecine, mais de loin. Je me renseignais sur internet, j’essayais de limiter ma consommation de médicaments, d’avoir une bonne hygiène de vie, je faisais mes propres expériences avec quelques compléments alimentaires. Comme je n’avais pas de pathologie spécifique, je me contentais de cette approche superficielle.

 

Quand j’ai appris que j’avais de l’endométriose, je me suis retrouvée pour la première fois devant un problème de santé conséquent, même s’il n’est pas grave. Pour faire face aux douleurs, j’ai dû prendre des médicaments, dont j’avais besoin et qui me faisaient du bien. Mais j’avais aussi envie d’aider mon corps un peu plus naturellement. Je sentais qu’il me fallait travailler sur un équilibre plus global car cette maladie a de multiples répercussions sur la vie.

 

J’ai donc repris mes recherches sur internet, mais je me suis trouvée face à une double difficulté : la méconnaissance de l’endométriose et la complexité de la prise en charge globale d’une pathologie.

Très vite, j’ai compris que je n’y arriverai pas seule, qu’il me faudrait l’aide d’un professionnel et j’ai cherché un naturopathe qui connaisse l’endométriose et puisse m’accompagner.

 

J’ai eu la chance de rencontre une naturopathe qui avait cette expérience, mais qui surtout se positionnait en complémentarité des traitements allopathiques, jamais en opposition. C’était très important pour moi, j’avais besoin des deux approches : l’allopathie pour m’aider à gérer les crises, la naturopathie pour m’aider à aller le mieux possible avec cette maladie.

 

La naturopathie m’a aidée à prendre conscience plus finement de l’importance de l’équilibre global, à revoir mon hygiène de vie, à aider mon corps à gérer les douleurs. L’approche individuelle par une professionnelle toujours à l’écoute était également importante pour que les réponses apportées soient adaptées à ma propre situation.

 

Aujourd’hui, je vais mieux, même si l’endométriose est toujours là, je sais que je peux aider mon corps dans les moments difficiles par des approches plus naturelles et plus saines.

Et puis, au fil du temps, l’accompagnement avec ma naturopathe a touché d’autres aspects de ma santé, j’ai eu la sensation de prendre les choses en main, de devenir actrice de ma santé.

J’ai appris à recevoir avec plus de calme et d’attention les messages de mon corps.

Ces changements ont eu un impact positif sur mon équilibre en général. L’équilibre n’est pas parfait, il faut sans cesse ajuster. J’aime bien l’image du vélo, l’équilibre en mouvement : pour ne pas tomber, pour continuer à avancer, il faut rester en mouvement. La naturopathie m’a aidée à rester en mouvement dans les moments difficiles, à continuer à avancer.

 

Partagez cet article sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *