Cure automnale : La monodiète de raisin

La cure de raisin  de plus en plus connue et de plus en plus reconnue pour ses bienfaits, fait ni plus ni moins partie des monodiètes naturopathiques saisonnières.

 

Principes de la cure de raisin

La cure de raisin consiste à ne consommer que du raisin tout au long de la journée à raison de 1 à 3 kg par jour. Cette cure peut se pratiquer une journée jusqu’à 2-3 semaines. La durée est fonction de votre vitalité et de votre état de santé, mais quelques jours peuvent vous être déjà largement bénéfiques. 3 jours est la durée généralement conseillée, mais si vous la faîtes sur une journée, c’est déjà un bon début !

Le raisin devra bien évidemment être de qualité biologique. Certaines variétés sont plus indiquées (compte tenu de la finesse de leur peau et de leur teneur en sucre), ce sont le chasselas (blanc) et le muscat (blanc et noir).

On veillera à ce que le raisin soit bien mûr. On avalera au moins une partie des peaux et des pépins (soigneusement mâchés au préalable).

Le meilleur rythme est d’un « repas » toutes les deux ou trois heures. Dans tous les cas il faut suivre son instinct et être attentif aux réactions de son corps.

Indications et contre-indications

Il n’existe qu’une contre-indication : les  personnes atteintes d’un diabète insulino-dépendant (diabète maigre) car cette cure qui est trop riche en sucres rapides pour eux.

Les monodiètes ne se justifient pas chez les enfants.

Les détox ne sont pas recommandées chez les femmes enceinte ou allaitantes.

Bienfaits de la cure de raisin

La cure de raisin est une cure de detox automnale qui favorise la revitalisation de l’organisme.

Elle permet notamment une amélioration des problèmes de santé suivants :

  • Troubles digestifs (coliques, gaz, ballonnements, diarrhées et lourdeurs d’estomac)
  • Insomnie, nervosité, fatigue, irritabilité
  • Problèmes de peau
  • Bourdonnements d’oreilles, nez bouché, mal de tête, ou yeux qui pleurent
  • Excès de poids

Mais cela peut être aussi (et c’est encore mieux !) une hygiène de vie préventive.

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Pendant la cure, on peut continuer de travailler, mais il est souhaitable de s’adonner à des activités de loisir, de créativité ou de détente, qui permettent de profiter pleinement des effets de la cure. Je  vous conseille donc de prévoir la cure sur votre temps libre.

Il est important de boire beaucoup d’eau pour faciliter l’élimination des toxines (1.5 litre d’eau pure auxquelles on peut ajouter 2-3 infusions)

Comme dans le cas de toute désintoxication, des réactions du corps peuvent survenir : boutons, urines de couleur différente, maux de tête … c’est le corps qui se nettoie.

A la fin de la diète, il convient de reprendre l’alimentation habituelle progressivement, en ne faisant pas trop de mélanges lors des premiers repas (ex : première journée post-cure : réintroduire les fruits et légumes, le second jour les féculents, le troisième jour les protéines végétales et le quatrième jour les protéines animales).

 

  • Pour aller plus loin, je vous recommande les livres suivants :

– Le petit guide de la cure de raisin, Ed. Terre Vivante, 1999, 64 p.

– La cure de raisin, Johanna Brandt, Ed. Jouvence, 2000, 94 p.

Partagez cet article sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *