Prévention des maladies à tiques et co-infections

Les tiques, ce sont ces petites bêtes noires qui vivent dans les forêts, les bois, les hautes herbes mais aussi dans nos jardins… Leur nombre est en très forte augmentation, vous risquez probablement d’en croiser …

Les tiques se nourrissent de sang et lors de la piqûre elles peuvent transmettre la ou les différentes bactéries ou virus stockés dans leur système. C’est pourquoi il est indispensable d’adopter des mesures préventives pour soi-même et de protéger les enfants.

tick-482613_640

MESURES DE PREVENTION en particulier dans les zones à risques (forêt et herbes hautes) et lorsque le temps est humide et la température comprise entre 7°C et 25°C

  •  Portez des vêtements couvrant la peau: manches longues, pantalons, chaussettes, bottes, chaussures montantes, chapeau, casquettes (pour les sous-bois). Mettre le bas du pantalon dans les chaussettes.
  • Employez des produits répulsifs contre les insectes (adaptés à l’âge et non toxiques pour votre santé !

-> demandez conseil à votre pharmacien ou thérapeute sensibilisé aux produits naturels)

  • Au retour de vos activités de plein air, assurez-vous qu’il n’y a pas de tiques sur vos vêtements, votre corps, dans vos cheveux, sur vos chiens ou sur vos chats. Observez soigneusement la peau et les cheveux de vos enfants et de vos bébés car les nymphes sont toutes petites !

Si vous prenez cette habitude, vous ne craignez rien car vous découvrirez la tique avant qu’elle ne s’incruste dans votre peau et qu’elle ait eu le temps de vous transmettre une infection.

 EN CAS DE MORSURE même si toutes les tiques ne sont pas porteuses de maladie, il faut prendre toutes les précautions :

  • N’appliquez aucun  produit (pas d’éther ou autre). Cela pourrait faire régurgiter les tiques et accroitre le risque d’infection
  • Retirez la tique le plus rapidement possible, en utilisant un tire-tique (vendu en pharmacie) ou à défaut, une fine pince à épiler.

 Voir vidéo de démo : http://www.dailymotion.com/video/xe1ip9_tick-removal-with-o-tom-tick-twiste_animals

  • Une fois la tique retirée, désinfectez soigneusement la peau

 Une petite plaque rouge peut apparaître immédiatement ou dans les 24 premières heures après la morsure. Il s’agit d’une réaction normale à la salive de la tique et cela ne veut pas forcément dire qu’il y a eu contamination par la bactérie ;

En revanche, il faut bien surveiller la zone mordue pendant 30 jours. Si vous voyez apparaître une plaque rouge inflammatoire entre trois à trente jours après la morsure, vous devez consulter un médecin car c’est un symptôme pouvant indiquer la maladie de Lyme. Un traitement antibiotique est alors nécessaire. Votre naturopathe vous proposera également un accompagnement complémentaire naturel, qui en aucun cas ne doit remplacer le suivi par votre médecin.

Partagez cet article sur Facebook

One thought on “Prévention des maladies à tiques et co-infections

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *